Accueil » Actualités du mois de Février

ACTUALITÉS DU MOIS DE FEVRIER

Soins des pelouses : comment entretenir sa pelouse pour obtenir un beau tapis vert ?

L’entretien régulier de la pelouse est essentiel pour obtenir un beau tapis vert. Dans cet article, voici quelques conseils pour prendre soin de votre pelouse et favoriser une croissance luxuriante.

 
VISUELS-JARIDIN-02

Tondre régulièrement, en évitant de couper plus d’un tiers de la hauteur de l’herbe à la fois, est la clé d’une belle pelouse. La fréquence dépend de la saison et de la croissance de l’herbe, mais en général, tondez une fois par semaine pendant la saison de croissance. Réglez la hauteur de coupe de la tondeuse pour laisser l’herbe plus haute, ce qui favorise des racines plus profondes et une meilleure résistance à la sécheresse. Cependant, si vous tondez régulièrement, vous pouvez pratiquer la technique du mulching : ce qui consiste à laisser les déchets de tonte sur la pelouse pour fournir des nutriments à l’herbe. En revanche, si les déchets de tonte sont trop épais, ils peuvent être ramassés et compostés.

VISUELS-JARIDIN-022

Et oui, n’oubliez pas d’entretenir votre gazon ! Pratiquez une fertilisation régulière : c’est-à-dire qu’il vous faut appliquer un engrais organique spécial gazon au printemps et à l’automne pour fournir les nutriments nécessaires à une croissance régulière. Vous pouvez également aérer votre pelouse et répandre du compost ou du terreau pour améliorer la structure du sol et la pénétration de l’eau. Le désherbage est par ailleurs très important. Retirez les mauvaises herbes à la main ou utilisez un herbicide sélectif si nécessaire. Maintenir une pelouse dense permet de limiter l’implantation des mauvaises herbes. Vous devrez aussi aérer le gazon pour améliorer la circulation de l’air et limiter le développement des mousses. Vous pouvez aussi appliquer un amendement à base calcaire pour limiter leur prolifération.

VISUELS-JARIDIN-023

Si des zones de la pelouse sont endommagées, semez un gazon de regarnissage et votre pelouse retrouvera vite un aspect luxurieux et impeccable.

 
VISUELS-JARIDIN-024

Privilégiez un arrosage de votre pelouse le matin, dès la première heure, pour éviter l’évaporation excessive. Arrosez en profondeur plutôt que fréquemment pour encourager des racines plus profondes et donc des brins d’herbe beaucoup plus robustes.

Pensez à adapter vos pratiques d’entretien en fonction des caractéristiques de votre région, du type de gazon que vous avez, et des conditions météorologiques locales !

Partagez votre Jardin avec J’DEA !

Le Réseau de jardineries indépendantes J’DEA vous présente le site de cojardinage Savez-Vous Planter chez Nous ! Découvrez dans notre article, les avantages et les particularités de cette plateforme d’échange donnant-donnant spécialisé dans le jardinage.

VISUELS-SAVEZ-VOUS-PLANTER-02

Fondé en 2011 par Chantal Perdigau sur une idée simple et gratuite : mettre en relation les personnes ou familles, passionnés de jardinage, en recherche de jardin, avec des propriétaires ayant un jardin à partager, mais très peu de temps et d’envie pour s’en occuper. Une initiative fondée sur la base du troc, un échange gagnant gagnant basé sur la convivialité, l’amour du jardinage et les joies de partager ! « Je prête mon jardin en échange du partage des récoltes ». Cela permet également de mettre en place une économie solidaire et de proximité. Les légumes sont cultivés, partagés et consommés dans un rayon restreint autour du domicile.

VISUELS-SAVEZ-VOUS-PLANTER-022

Cette démarche permet de créer du lien social autour du jardin. C’est une occasion de rencontres et d’échanges entre passionnés et amateurs de jardin souhaitant redécouvrir les plaisirs du cultiver soi-même. Un partage de savoir entre générations, pour transmettre des conseils sur le jardinage, la permaculture, et autres méthodes de jardinage au naturel. Cette action offre une occasion pour de nombreux urbains et péri-urbains de retrouver une connexion avec la nature et de partager en famille, entre amis, les plaisirs des légumes de saison et les saveurs des récoltes maison.

VISUELS-SAVEZ-VOUS-PLANTER-023

D’ailleurs, vous trouverez sur le site de nombreuses fiches de culture aromatiques et légumes, ainsi qu’une rubrique sur les activités au potager mois par mois. Avec Savez-vous planter chez nous, Savoir Faire et Faire Savoir prend tout son sens !

VISUELS-SAVEZ-VOUS-PLANTER-024

Le but de Choux-Choux est de créer du lien entre producteurs et consommateurs, offrir la possibilité à chaque jardinier de se faire plaisir en achetant à côté de chez lui, des plantes issues du travail d’un artisan de la nature. Il est aussi important de faire découvrir de véritables pépites du jardin, car il existe une grande diversité végétale. Grâce à ce concept, Savez-vous planter chez nous espère que de nombreuses personnes, de tout âge, de tous horizons, se (re)mettront à jardiner et de manière écoresponsable. Alors, allez à la rencontre de ces producteurs pour passer un moment riche d’échanges, de découvertes, de partages et pour soutenir l’économie de votre région.

Vous recherchez ou vous avez un terrain à proposer, déposez votre annonce sur le site Savez-Vous Planter chez Nous.

 
 

Un sol vivant est crucial pour la santé des écosystèmes et offre plusieurs avantages, dont la rétention de l’eau et le stockage du dioxyde de carbone (CO2). Découvrez dans notre article du mois de Février, comment un sol riche en vie contribue à ces processus.

VISUELS-CARRE CLIAMTIQUE -02

De nombreux facteurs sont à l’origine de la rétention d’eau, les voici ci-dessous :

  • La structure du sol : Un sol vivant, riche en matière organique, a une structure plus granulaire, ce qui favorise la rétention d’eau. Les agrégats du sol créés par la matière organique permettent une meilleure infiltration de l’eau.

  • L’humus : La matière organique décomposée, aussi appelé humus, agit comme une éponge, absorbant et retenant l’eau. Plus le sol est riche en humus, plus il peut stocker de l’eau pour les plantes.

  • L’activité biologique : Un sol sain agit comme une éponge et est plein de vie. Plus d’un quart de la biodiversité terrestre vit dans le sol ! Pensez aux vers de terre, limaces, araignées, cloportes, mille-pattes : tous jouent un rôle important dans la santé du sol. Ils mangent les restes des plantes et des animaux morts. Les restes sont également décomposés par les champignons et les bactéries pour être transformés en nutriments pour les plantes.

  • La couverture végétale : Une couverture végétale saine, comme l’herbe ou un paillage, aide à protéger le sol contre l’érosion et évite l’évaporation excessive de l’eau.

VISUELS-CARRE CLIAMTIQUE -022

La captation et le stockage du dioxyde de carbone (CO2) revêtent une importance cruciale dans la régulation du climat et la préservation de l’environnement. Le processus de fixation du carbone opère principalement au travers de la photosynthèse, un mécanisme essentiel réalisé par les plantes. Ces organismes absorbent le CO2 de l’air et le convertissent en matière organique, tout en libérant de l’oxygène. Une portion significative de ce carbone est ensuite transférée dans le sol sous forme de matière organique, contribuant à la formation d’un important puits de carbone. Le sol, en tant que réservoir de carbone organique, joue un rôle crucial dans la réduction des niveaux de CO2 atmosphérique. Lorsque cette matière organique se décompose naturellement dans le sol, elle libère progressivement du carbone organique, renforçant ainsi le processus de séquestration du carbone. Ainsi, la préservation et la gestion durable de ces puits de carbone, tels que les sols forestiers et les écosystèmes terrestres, sont fondamentales pour atténuer les impacts du changement climatique et maintenir l’équilibre écologique de notre planète.

VISUELS-CARRE CLIAMTIQUE -023

Il est important de miser sur un apport de matière organique, pour cela, vous devrez ajouter régulièrement du compost ou du fumier pour enrichir votre sol. Nous vous conseillons également de limiter le bêchage en profondeur : privilégiez l’usage de Bio griffe ou de Rotogriffe qui agissent en surface pour aérer est décompacter la terre. Cela évite de perturber l’activité biologique du sol. Vous pouvez aussi pratiquer la rotation des cultures afin d’éviter d’appauvrir le sol et maintenir sa biodiversité. De plus, ne laissez jamais votre terre à nu sous peine d’érosion et de tassement lors des fortes pluies, notamment pour les terres argileuses. Au potager, paillez ou semez un engrais vert entre deux cultures. Cela apportera nutriment et protection à votre sol. Pensez aussi à organiser des allées de passage avec des chemins potagers, vous aurez les pieds au sec et vous éviterez de tasser la terre à chacun de vos passages.

Un sol en bonne santé = des plantes en bonne santé !

Source JDEA : à la une 

Panier
Retour en haut